La peinture du jeudi !

Sur mon chevalet aujourd'hui: du pain sur la planche !

Il est 8 heure du mat', et la concentration est au max !

Les diagonales expriment énergie, mouvement et dominent les compositions dramatiques !

Baguette et Laguiole, oil on paper

Le conseil du jour :
Avec cette peinture, j'ai travaillé la texture particulière du pain avec des soies de porc tandis que l'aspect lisse du couteau a été peint au poil de martre. Il est important d'apprendre à connaitre ses outils et leurs effets, possibilités et limites. Pour cela, il s'agit d'expérimenter et de répéter, répéter, répéter.

La lecture du jour : Les conseils de Richard Whitney au sujet de la composition !
1 Préserver son impression initiale du sujet, celle qui vous a inspiré à peindre.
2 Efforcez-vous d’apporter une unité visuelle.
3 Une idée, une sorte de ligne et de forme, une valeur, une teinte, une texture doit dominer la peinture.
4 Bien placer les éléments donne de l’intérêt au sujet. Placer le sujet en hauteur dans la peinture lui donne de l’importance. Placer le sujet sur un côté, à côté d’un grand espace ajoute de la distinction à la composition.
5 La composition doit être puissante. La disposition des lumières et des zones sombres doivent attirer le regard du spectateur de loin.
 
6 Privilégier les compositions simples. Alfred Stevens a dit : les chef-d’œuvre sont généralement simples.  
7 Quelques grandes masses doivent dominer la peinture quand bien même le sujet est complexe. Si quelque chose cloche dans la composition, lui soustraire quelque chose. Éliminer améliore en général ! George Inness conseille : Ne rien mettre sur la toile qui n’apporte rien, ne jamais peindre de détail sauf s’il signifie quelque chose.

8 Diviser la peinture en zones inégales de masses claires et sombres pour qu’elles paraissent agréables à l’œil dans leur rapport de proportions. Évitez les intervalles aux mesures égales car elles créent la monotonie. - Tâchez de ne pas mettre les objets en rangée, et quand vous n’avez pas le choix, alors variez subtilement leurs formes, espacement, couleurs, éclairage, etc. pour créer du rythme.
9 Ne pas placer d’éléments important au centre, cela coupe la peinture en 2. Décentrez plutôt légèrement sur l’un ou l’autre côté.
10 Si vous êtes obligé de centrer le sujet, alors peindre chaque moitié différemment pour apporter de la variété.
 
11 Simplifier les détails au sein des masses et donner aux silhouettes des formes intéressantes et expressives.
Un artiste est un modeleur de forme distingué.
12 Vérifier l’équilibre de la peinture. Si celle-ci est bien composée, les masses sur la moitié gauche vont équilibrer celles de la moitié droite. C’est encore mieux quand les masses des moitiés supérieures équilibrent celles inférieures.
13 Les lignes transmettent des émotions. Les lignes horizontales suggèrent une sensation de calme et de tranquillité. Les lignes verticales transmettent force et grandeur. Les diagonales expriment énergie, mouvement et dominent les compositions dramatiques.
14 Rechercher un flux rythmique de lignes, réelles ou imaginaires, pour réunir les zones éloignées de la peinture.
15 Créer un point d’entrée pour que l’œil voyage dans la peinture. Utilisez une grande courbe ou une diagonale pour y amener l’œil. Ou alors utiliser un dégradé. L’œil doit voyagé depuis le centre d’intérêt jusqu’aux zones secondaires avant de quitter la peinture. Ne pas proposer plus d’une sortie pour l’œil ou rendre les coins de la peinture trop intéressants.

16 Couper les éléments avec le cadre apporte une impression de réalisme (le monde continue au-delà du bord de la peinture). Cela empêche une peinture d’avoir l’air trop centrée ou trop composée. Rehaussez de lumière les éléments que vous souhaitez mettre en avant et poser des accents sombres à côté d’eux. Certains artistes situent les contrastes les plus forts proche du sujet. D’autres placent la source de lumière à l’intérieur de la peinture parce que l’œil cherche toujours la lumière. Lorsque 2 masses sont très proches, soit réunissez les, soit séparez les clairement. Autrement, elles créent un effet de halo.

>> C'est décidé, je me mets au Dailypainting !
>> Le matériel de peinture à l'huile ! 
>> La nature morte en conseils !

2 commentaires:

  1. Merci Yann, Tu prépares spécialement ton papier pour l'huile, mais de quelle façon?
    Xav

    RépondreSupprimer
  2. Salut Xav, explications ici :
    http://yannhovadik.blogspot.fr/2013/09/peindre-un-bouquet-de-fleurs.html

    RépondreSupprimer