Au programme pour cette dernière séance du cours dirigé avant les vacances, croquis au fusain !

L'exercice : Le croquis est sans doute le meilleur exercice de dessin pour progresser en captant l'essentiel du modèle, étape incontournable et préalable à l'approfondissement de la représentation.

Sujet : Les élèves prennent la pose à tour de rôle durant 30 min, ce qui permet d'avoir une grande variété de modèles.

Technique : Le fusain, pour des noirs bien expressifs et le velouté des fondus sur du papier blanc pour des contractes de caractère !


>> Retrouvez moi en stage fin février pour tout savoir sur le modèle vivant !


5 conseils pour de meilleurs croquis :

1 Plus on en fait de croquis, mieux on les fait. Préoccupez vous dans un premiers temps de la quantité.
2 Bien connaitre son matériel graphique. En général, la technique s'adapte au matériel.Tester fréquemment du nouveau matériel et s'interroger sur les possibilités et limites qu'offre celui-ci.
3 Simplifier ! Trop de détails peut entraîner confusion, préciosité et littéral, alors que la simplification amène puissance et élégance. Se demander non pas quoi ajouter, mais quoi éliminer.
4 Passer plus de temps à observer le modèle. Remarquer avant de dessiner pour ne pas passer à côté de sa singularité. Mieux observer, c'est mieux dessiner !
5 Anticiper ! Un dessin commence avant de saisir le crayon par une observation analytique et sensible du modèle, de laquelle découle une intention et la prise d'un certain nombre de décisions. Une bonne représentation est pensée.
>> Je veux d'autres conseils dessin !

La citation du jour :

 Oui, j’ai fait cela en deux heures, mais j’ai travaillé des années pour pouvoir le faire en deux heures. 
 Whistler
J'ai mis de l'or dans mes cheveux, un peu plus de noir sur mes yeeeux <3

Dans le sketchbook aujourd'hui, un travail alla prima sur la texture de l'or dans la crinière et à l'oreille de cette petite odalisque ...

Nombreux sont les artistes qui négligent la recherche d'idées nouvelles. Ils trouvent un système et se complaisent dans celui-ci en répétant éternellement la même chose (sujet, technique ..).

Pour ne pas stagner dans une zone de confort et enrichir sa pratique, il est est important d'expérimenter. Le sketchbook est tout particulièrement approprié pour explorer de nouvelles contrées artistiques. C'est un laboratoire de recherche dans lequel l'artiste cherche de nouvelles idées.

>> Retrouvez moi en cours pour développer votre créativité !


 Les 3 dernières pages du sketchbook 


Les 5 réflexions du jour :

Un artiste ne peint pas ce qu'il voit, mais ce qu'il pense.Voici une sélection des réflexions émises durant l'exécution de cette peinture :
1 Une peinture commence par une idée.
2 Une peinture doit d'abord être intéressante pour des raisons abstraites.
3 L'anatomie de la peinture est plus importante que l'anatomie du sujet.
4 La simplicité apporte élégance et puissance.
5 En peignant 10 petites peintures, on intègre mieux les constituants de la peinture qu'en peignant une grande et seule peinture.

La citation du jour :

De la main du peintre ne doit sortir aucune ligne qui n’ait été auparavant formée dans son esprit
Poussin
C'est la formidable Valérie qui a pris la pose hier soir sur l'estrade de l'atelier de modèle vivant cette semaine.
Avec sa chevelure abondante et ses poses magnifiques, Valérie st une habituée de l'atelier, que j'ai déjà croqué ici, ou ou encore ici en peinture.

Au programme, une série de poses de 35 min parce qu'il s'agit du meilleur exercice pour apprendre à dessiner.
Au fusain, parce qu'il permet des représentations vivantes, des fondus délicats, et des noirs de caractère.

Dessiner au fusain pose une série de questions :
- Quel papier choisir ?
- Comment fondre le fusain?
- Comment faire les hachures ?
- Comment obtenir un dessin propre ?

...
>> Rdv à la fin février en stage pour tout savoir sur le modèle vivant !

Les 3 raisons du jour :

L'atelier de modèle vivant est un lieu où l'artiste s'exerce dans le but de progresser, de répéter jusqu'à la virtuosité. Il y a des séances satisfaisantes, d'autres moins. Les contraintes relatives à la séance de modèle sont lourdes et rendent l'exercice très formateur notamment pour 3 raisons :

Temps imparti : Dessiner en 30 min, c'est très court. Choix du sujet, composition, construction, approfondissement, le temps imparti stresse à travailler plus efficacement.
Sujet imposé : Les élèves ne choisissent ni le modèle, ni leur place, ni la pose : Quoi dessiner ? et comment l'exploiter au mieux ? Voilà les 2 questions cruciales qu'il s'agit de se poser avant même de saisir le fusain.
Travail d'après nature : Apprendre à dessiner, c'est apprendre à résoudre les problèmes relatifs au dessin et plus largement à l'art.
Quel sujet vais-je dessiner ? Ai-je le le bon recul par rapport au sujet ? A quelle échelle vais-je travailler ? Le travail d'après nature pose plus de problèmes que celui d'après photos. Il est ainsi plus difficile et donc plus formateur. La complexité du travail d'après nature sensibilise l’œil de l'élève à l'ensemble des constitutifs de la représentation.


Le peintre travaille avec son œil, son cerveau et sa main.
Un artiste qui veut progresser doit travailler les 3 paramètres pour progresser. Mieux voir avec ses yeux, mieux décider avec son cerveau et mieux appliquer avec sa main. La séance de modèle vivant est de loin le meilleur exercice pour progresser ... et cela depuis 500 ans.
>> Des tonnes de sujet à dessiner ici !

La citation du jour :

L'anatomie du dessin est toujours plus importante que l'anatomie du sujet.
Marc Awodey

Chaque jour, je divise mon temps entre des stages, des cours collectifs, des cours particuliers, à Paris, à Nancy, ou ailleurs, aux musées, dans la nature, des articles à rédiger pour la presse, pour le blog, un tas de choses à communiquer sur Facebook, sur Cfsl, sur Pinterest, etc. ...  avec un emploi du temps aussi chargé, il est parfois compliqué de trouver du temps pour peindre !

Le sketchbooking est une pratique astucieuse qui me permet de peindre de petites peintures alla prima en un temps bref (30 min à 2h). Mais c'est surtout l'occasion de développer ma créativité en cherchant de nouvelles idées, travail souvent négligé par les artistes paresseux qui se se limitent à dire sans arrêt la même musique.
Remplir les pages d'un carnet est ainsi une pratique très vertueuse permettant à l'artiste :
- d'approfondir son observation
- d'affiner son style, sa technique
- d'enrichir sa production

Comme chacun sait, un artiste est un chercheur et en plus de répéter (pour maîtriser), il doit chercher constamment de nouvelles idées.
>> Retrouvez moi en cours pour développer votre créativité !


 Les 3 dernières pages du sketchbook !
>> Retrouvez ici une sélection de mes meilleures peintures !

Les 5 réflexions du jour :

Un artiste ne peint pas ce qu'il voit, mais ce qu'il pense.Voici une sélection des réflexions émises durant l'exécution de ce portrait :
1 La ressemblance n'est pas une finalité artistique.
2 La justesse (ou ressemblance) c'est de la technique. Un bon portrait l'est pour des raisons autres que la restitution de l'identité.
3 Une fois le modèle parti, il ne reste que la peinture. Celle-ci doit être donc intéressante pour d'autres raisons que la ressemblance dès lors que la comparaison n'a plus lieu d'être.
4 Se demander comment rendre intéressant le sujet d'abord avec les éléments du langage visuel.
5 Il n'y a pas de procédés particuliers pour peindre le portrait hormis peut être un dessin plus exigent.
>> Je veux d'autres conseils peinture !

La citation du jour :

L'amour de la beauté est un goût. La création de la beauté est un art.
Ralph Waldo Emerson 

J- 2 semaines avant le stage de modèle vivant fin février ! Quand on a goûté au modèle vivant, on est vite accro ! Alors c'est toujours un kif de se retrouver face au modèle avec cette fois-ci Melchior et ses dreads blondes que j'ai pu déjà croquer ici.
Au programme, une série de poses de 30 min, parce qu'il s'agit tout simplement du meilleur exercice pour apprendre à dessiner ... allez hop, fusain, concentration, expressivité, énergie !

On fait bien ce que l'on connait bien. Comme le sport, progresser passe donc par la pratique, la répétition, l'optimisation. Réfléchir à chaque composante du dessin. Plus on avance, plus on se sensibilise et mieux on gère chaque donnée :
- Comment tenir le fusain ?
- Comment obtenir un modelé efficace ?
- Quel papier choisir pour dessiner au fusain ?
- Comment obtenir un dessin plus vivant ?
- Etc.
>> Retrouvez moi en cours en janvier pour booster vos dessins !


5 conseils pour de meilleurs croquis :

1 Plus on en fait de croquis, mieux on les fait. Préoccupez vous dans un premiers temps de la quantité.
2 Bien connaitre son matériel graphique. En général, la technique s'adapte au matériel.Tester fréquemment du nouveau matériel et s'interroger sur les possibilités et limites qu'offre celui-ci.
3 Simplifier ! Trop de détails peut entraîner confusion, préciosité et littéral, alors que la simplification amène puissance et élégance. Se demander non pas quoi ajouter, mais quoi éliminer.
4 Passer plus de temps à observer le modèle. Remarquer avant de dessiner pour ne pas passer à côté de sa singularité. Mieux observer, c'est mieux dessiner !
5 Anticiper ! Un dessin commence avant de saisir le crayon par une observation analytique et sensible du modèle, de laquelle découle une intention et la prise d'un certain nombre de décisions. Une bonne représentation est pensée.
>> Je veux d'autres conseils dessin !

La citation du jour :

L'excellence est un art que l'on atteint que par l'exercice constant. Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L'excellence n'est donc pas une action mais une habitude.
Aristote
Vous l'attendiez impatiemment, j'ai le plaisir d'annoncer la parution du 7e épisode de ma chronique dans le numéro de l'excellent Pratique des Arts (num 138) !

>> Magazine en vente dans les bureaux de tabac ou sur le site internet du magazine !

Dans le numéro précédant, nous nous sommes penchés sur les principaux constitutifs du dessin. 

Cette fois-ci, j’ai décidé de parler de créativité, toujours dans le cadre de l’atelier de modèle vivant mais avec des conseils pouvant s’étendre à tous les sujets. 
Le créatif, c’est celui qui est capable de trouver 10 idées quand le non créatif est limité par une seule. Le développement de la créativité est capital pour enrichir et évoluer dans sa pratique artistique.
Conseils, visites, collaborations, techniques, réflexions, stages ... retrouvez- moi dans tous les kiosques de France et de Navarre pour un rendez-vous artistique enrichissant et haut en couleurs !




Rdv en mars pour suivre l'aventure avec la prochaine chronique numéro 139.



Un atelier de peintre doit être un laboratoire. On n’y fait pas un métier de singe, on invente.
Pablo Picasso
Après avoir croqué les magnifiques sculptures de la cours Marly au Louvre, j'ai donné rdv aux élèves au musée d'Orsay.

La collection permanente du musée contient un nombre incalculable de chefs d’œuvres avec entre autres :
- L'origine du monde de Courbet
- L'Olympia de Manet
- Les coquelicots et La pie de Monet
- L'âge d'airain de Rodin
... de quoi être très inspiré et remplir ses carnets de croquis !

L'art s'apprend au musée. Apprendre à regarder la nature à travers les yeux des maîtres permet de comprendre comment un artiste à fait une certaine chose mais aussi pourquoi.


Au tour de ce petit faune d'être croqué !

La technique abordée est le croquis au fusain. Cette technique très appréciée ds élèves apporte aux dessins beaucoup d'expressivité, grâce notamment à la puissance des noirs. Le fusain permet aussi de dessiner en masses et donne à la représentation une dimension plus picturale.

Pour les élèves, c'est l'occasion de se sensibiliser à de nombreuses problématiques :
- Comment obtenir un dessins propre avec le fusain ?
- Comment mieux choisir ses sujets ?
- Comment ne pas faire un dessin mou ?
- Etc.


Le chef multiplie les démos, de loin le meilleur outil pédagogique !

 Visite dans un second temps des chefs d’œuvres du musée, 
Wow regarde Berthe Morisot, et là un Carolus Duran !

Pleins de sculptures à croquer !

La citation du jour :

On ne dessine jamais assez. Dessinez tout et soyez curieux.
John Singer Sargent

Il y a un conseil courant qu'on donne souvent : acheter un carnet de croquis ! Remplir les pages d'un carnet est une pratique très vertueuse et va permettre à l'artiste :
- d'approfondir son observation
- d'affiner son style, sa technique
- de développer sa créativité, d'enrichir sa production

Comme chacun sait, un artiste est un chercheur et en plus de répéter (pour maîtriser), il doit chercher constamment de nouvelles idées. Malheureusement la plupart des artistes négligent cette recherche et se limitent à dire sans arrêt la même musique.

>> Retrouvez moi en cours pour développer votre créativité !

On peut remplir un carnet de dessins mais aussi -et c'est moins courant- de peintures.
J'ai débuté un carnet cette semaine et posterai régulièrement ses pages sur ce blog. Vous trouverez l'ensemble de celles-ci dans le nouveau libellé Sketchbook (en bas de la colonne à droite).

Les réflexions du jour :

5 Morceaux choisis (remplacez photos par peintures) du formidable ouvrage 50 pistes créatives par Michael Freeman 
1 Si vous suivez les règles de qui que ce soit, vous pouvez être certain que vos photos ne présenteront aucun intérêt.
2 Les règles sont censées rendre les choses justes, prévisibles, et reproductibles, soit tout le contraire de ce que l'on attend d'une photo intéressante ou surprenante.
3 Il n'y a aucune raison d'être obnubilé par l'originalité (...) Prenez n'importe quelle image qui présente un quelconque sens de la nouveauté ; en vous donnant la peine de chercher, vous finirez par découvrir que, d'une façon ou d'une autre, elle a été inspirée par une image précédente - et c'est bien évidemment le cas dans tous les arts créatifs. L'art se construit sur ce qui a été fait auparavant.
4 Vous ne pouvez pas vous fier à vos yeux si votre imagination n'est pas au point. Mark Twain
5 Une image qui repose sur une idée est plus forte et plus efficace qu'une image dont la seule raison d'être est le plaisir des yeux.

>> Retrouvez ici ma sélection des meilleurs ouvrages artistiques !

La citation du jour :

La créativité, c'est la victoire de l'originalité sur l’habitude.
Arthur Koestler 
C'est un de mes modèles préférés David qui a pris la pose sur l'estrade de l'atelier de modèle vivant du mercredi.
Avec ses traits de moujik et ses poses expressives et créatives, David est un habitué de l'atelier. Je l'ai croqué de nombreuses fois comme ici ou encore là en peinture.

Au programme, une série de poses de 30 min parce qu'il s'agit là tout simplement du meilleur exercice pour apprendre à dessiner.
Le croquis pose tout un tas de problèmes :
- Face au modèle par quoi commencer ?
- A quelle échelle travailler ?
- Comment obtenir des proportions justes ?
- Comment mieux contrôler le fusain ?
- Comment avoir des valeurs plus juste ?
- Comment obtenir un modelé plus subtile ?
- Comment avoir de meilleures hachures ?
- Comment mieux gérer un temps imparti ?

>> Les fondamentaux du dessin expliqués ici !

Toutes les problématiques doivent être solutionnées, et cela dans un temps limité et (toujours trop) court. Entreprise très difficile et donc très formatrice.
Mon rôle d'enseignant est d'apporter un éclairage sur les problèmes liés au dessin. Parce que progresser en dessin passe par savoir mieux répondre à ces questions.

Les élèves sont concentrés et les dessins se multiplient !

Les 5 réflexions du jour :

Parce que l'artiste dessine avec son cerveau, voici une sélection de 5 réflexions émises durant l'exécution du fusain ci dessus :
1 Quand on fait 2 dessins, l'un est généralement meilleur que l'autre et cela peut importe le niveau de l'artiste, qu'il soit débutant ou virtuose.
2 L'évidence est (souvent) inintéressante. Se demander comment rendre la représentation moins littérale.
3 Plus on avance, mieux on connait les constitutifs du dessin et plus on gagne en sensibilité.
4 Il faut plus penser à l'anatomie du dessin, qu'à l'anatomie du modèle.
5 Représenter signifie rendre intéressant le sujet d'abord visuellement.
>> Help ! Je ne sais pas quoi dessiner !

La citation du jour :

Dessinez longtemps avant de songer à peindre. Quand on écrit sur un solide fondement, on dort tranquille.
Jean-Auguste-Dominique Ingres


Au programme du cours dirigé du lundi, un nouveau portrait en monochrome. Peindre en monochrome est un excellent exercice pour se sensibiliser à la valeur. Très recommandé avant d'aborder la couleur !
Après Gérald, Lauriane et Chantal, c'est au tour de Fred d'être croquée en 50 nuances de gray (1h30) !

Capturer la ressemblance est un exercice exigent nécessitant une fine observation doublé d'un dessin avancé. La réalisation d'un portrait soulève de nombreuses questions :
- A quoi tient la ressemblance ?
- Comme traiter le modelé de la peau ?
- Comment traiter la texture des cheveux ?
- Comment obtenir une touche fondante ?
- Qu'est ce qui fait un bon portrait ?

>> Retrouvez moi en cours à Paris pour booster vos portraits !

Les 5 réflexions du jour :

Un artiste ne peint pas ce qu'il voit, mais ce qu'il pense.Voici une sélection des réflexions émises durant l'exécution de ce portrait :
1 La ressemblance n'est pas une finalité artistique.
2 La justesse (ou ressemblance) c'est de la technique. Un bon portrait l'est souvent pour d'autres raisons que la restitution de l'identité.
3 Une fois le modèle parti, il ne reste que la peinture. Celle-ci doit être donc intéressante pour d'autres raisons que la ressemblance dès lors que la comparaison n'a plus lieu d'être.
4 Se demander comment rendre intéressant le sujet d'abord avec les éléments du langage visuel.
5 Il n'y a pas de procédés particuliers pour peindre le portrait hormis peut être un dessin plus exigent.

>> Je veux d'autres conseils peinture !


La citation du jour :

L’art c’est la nature vue à travers un tempérament.
Maurice Denis